NBA-Finals: Les Champions en titre ont retardé la fête des Raptors.

Les Warriors ont dominé les Raptors 106-105 au terme d’un match époustouflant au Scotiabank Arena ce Lundi 10 juin 2019, pour ramener la série à 3-2.

Quel match de Folie!
Les finales NBA réservent toujours des spectacles hors du commun, de quoi rendre fou les fans du ballon orange, et ce soir le monde entier a assisté à l’un des plus beaux match
s des finales NBA.

Les Warriors devaient gagner ce soir pour rester en vie dans la série, ce qu’ils ont fait d’ailleurs mais pas sans difficulté. Avec le retour de Kevin Durant de l’infirmerie; tous les ingrédients étaient réunis pour ce match phénoménal.

Au premier quart-temps, les deux équipes se sont rendues coup pour coup avec un léger avantage pour les Warriors beaucoup plus adroit derrière la ligne des trois points. Curry et Durant tirent à 2/3 à 3 points et terminent le quart-temps, remporté par les Warriors 34-28, à 14 et 11 points respectivement.

Durant rechuté et sort ovationné

En début du deuxième quart-temps Kevin Durant dribble et essaie de pénétrer alors que Serge Ibaka défendait sur lui, malheureusement pour les Warriors sa cheville a lâché, ce dernier boitille quelques mètres avant de s’écrouler sur le paquet à 9’46 » de la fin du quart-temps. Il s’est relevé sur une jambe; ovationné par le public, il est rentré au vestiaire et ne reviendra pas sur le parquet de la Skotiabank Arena.

Les Warriors n’ont pas abdiqué malgré

Après la sortie du natif de Maryland, Demarcus Cousins assure la rélève à chaque fois dans la peinture pour distancer les locaux 51-39 à 6’5″ de la fin du deuxième quart-temps. Alors que la Star des Raptors peine à trouver son adresse, un autre facteur X (Marc Gasol) sort le grand jeu en plantant un tir à longue distance pour amener son équipe à deux possessions à 3’28 » de la mi-temps. 62-56 à la pause avec 23 points pour Steph et 13 pour Kawhi Leonard.

En début du 3ème quart, l’avance des Warriors (67-56) disparait en un éclair grâce à l’agressivité des locaux ramenant le match a deux possession soit 67-63. Mais les champions NBA jouent le tout pour le tout et passent un run 8-0 aux Raptors (75-63); ce qui oblige Nick Nurse à prendre un temps-mort.

Les consignes tactiques de Nick Nurse ont boosté les locaux et VanVleet sonne l’alarme d’entrée avec deux tirs à 3 points pour réduire l’écart 84-77, score après le 3ème quart-temps.

Le Quart-Temps décisif

En quatrième quart-temps, les deux équipes essais à leur façon de faire la différence avec un léger avantage aux Warriors grâce à cook à trois points et Steph Curry sur lay up, mais cet avange disparait d’un clin d’œil avec Kyle Lowry à 3 points auteur de 18 points et Serge Ibaka 15 points, qui ramènent les locaux à une possession 92-89 à 6’50 ».

Léonard jusque là discret, sort le grand jeu. Après un tir raté d’Iguodala dans la peinture, l’ailier des Raptors récupère le rebond et dribble jusqu’à planter un trois points pour passer devant (96-95) pour la deuxième fois dans le match pour ensuite enchainer en passant un run 8-2 aux Warriors à moins de trois minutes de la fin du match 103-97.

À ce moment du match la Skotiabank Arena et la ville de Torronto explosent mais Curry et Klay n’ont pas dit leur dernier mot. Après le temps mort de Steve Kerr, ces deux snipers sortent trois méga tirs à 3 points, infligeant un run 9-0 aux locaux pour passer devant à 106-103 à 56 secondes de la fin.

Dans les derniers instants du match Kyle Lowry ramène les siens à un point soit 106-105, malheureusement son tir au buzzer était trop long pour offrir le titre à Toranto. Score final 106-105 en faveur des Warriors avec 31 points de Steph Curry, 26 de Klay Thompson et 26 points de Kwahi Leonard pour les Raptors. Prochain match jeudi 13 chez les Warriors pour un autre spectacle et, les co-équipiers de Curry n’ont pas droit à l’erreur.

Seide Putnam LOUIS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.