COPA AMERICA 2019: LE BRÉSIL A CONCLU EN TOUTE BEAUTÉ

La sélection brésilienne de football a validé son billet qualificatif pour les quarts de finales, en s’imposant 5-0 face au Pérou ce samedi de Juin à l’Arena Corinthians stadium, pour le compte de la dernière journée de la phase de poule dans la compétition. Grâce à cette belle opération la seleçao termine à la tête du classement du groupe A avec 7 points.

Les Auriverde étaient opposés aux péruviens ce samedi dans le cadre de la dernière journée de la phase de poule de la Copa America. Au final, les brésiliens ont dominé la partie du début à la fin pour l’emporter cinq buts à zéro (5-0) faisant taire les critiques qui planaient autour de la sélection sur sa capacité à produire du beau jeu tout en étant aussi efficace devant les buts.

Le sélectionneur brésilien, Adenor Leonardo Bacchi dit Tite, a aligné un système 1-4-2-3-1 avec Alisson Becker dans les buts, F. Luiz; T. Sylva; Marquinhos et D. Alves occupaient la charnière centrale. Devant la défense Casémiro jouait au poste de milieu défensif centre gauche et Arthur en position de milieu centre droit, Everton milieu offensif centre gauche, Coutinho milieu offensif centre et Gabi Jesus milieu offensif centre droit. En attaque on a retrouvé seul Firmino. En face, les péruviens évoluaient dans le même système de jeu que la Seleçao.

Un régale en première

Les Co-équipiers de Dani Alves ont démarré la rencontre sur les chapeaux de roux. Pas de temps pour observer l’adversaire car les 90 minutes semblaient insuffisantes aux locaux, assoiffés de victoire et de buts. Dès la douzième minute de jeu, Casemiro montre la voie aux siens de la tête, en ouvrant le score sur corner après un cafouillage devant les buts de Gallesse (1-0; 12’). Quelques minutes après soit à la 19ème minute de jeu, le portier Peruvien s’est comporté en père noël, ce dernier a vu sa relance hasardeuse contrée par Roberto Firmino. Le ballon a heurté le poteau droit avant de revenir dans les pieds de l’attaquant brésilien, qui a mystifié le dernier rempart de la Blanquirroja avant de pousser la balle du pied gauche dans les buts vide, (2-0; 19’).

Le Brésil joue bien et joue mieux; comparés aux matches antérieurs contre la Bolivie et le Venezuela respectivement. A la 32ème minute de jeu, Everton Soares, impeccable depuis le début du tournoi, hérite d’un bon ballon de Philipe Coutinho sur la droite, sa frappe de 20 mètres au premier poteau ne laisse aucune chance à Gallesse trop court pour dévier la trajectoire du ballon. Trois buts à zéro (3-0; 32’), score à la pause.

Confirmation en deuxième

En deuxième période, les locaux ont livré une copie conforme de la première période notamment avec un jeu beaucoup plus vertical et le désir d’aller vers l’avant. À la baguette, Arthur comme dépositaire du jeu brésilien à l’instar du grand Xavi Hernandez de la saison 2012. Le métronome brésilien a combiné finesse et technique donnant ainsi l’équilibre parfait entre la charnière centrale et la ligne d’attaque. Il est d’ailleurs à l’origine de cette belle combinaison qui va conduire au quatrième but brésilien réalisé par le capitaine Dani Alves à la 53ème minute de jeu (4-0; 53’).

En fin de match, le technicien brésilien fait entrer Willian à la place de Coutinho, sur une passe décisive d’Everton Soares, le remplaçant de Neymar dans cette Copa America a mis une merveille de frappe enroulée à l’instar de son ainé KaKa et le ballon a terminé sa course dans le petit filet opposé. Le dernier rempart péruvien n’a fait que saluer le ballon au passage, un bijou qui scelle la victoire des Auriverde, score final cinq buts à zéro (5-0). L’addition aurait été plus salée si Gabriel Jesus n’avait pas manqué le Penalty dans les temps additionnels.

Le Brésil termine en tête avec 7 points suivi du Venezuela 5 points. Le Pérou va devoir attendre les autres matches des groupes B et C pour espérer une qualification comme meilleur troisième.

Seide Putnam LOUIS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.