CAN-2019: Le Sénégal rate son dernier vol pour décrocher son premier titre continental

CAIRO, EGYPT – JULY 19: Algerian Riyad Mahrez consoles players of Senegal after the 2019 Africa Cup of Nations final match between Senegal and Algeria at the Cairo Stadium in Cairo, Egypt on July 19, 2019. (Photo by Fared Kotb/Anadolu Agency via Getty Images)

Au terme d’une compétition presque parfaite, le Sénégal, défait 1-0 par l’Algérie en finale de la Coupe d’Afrique, a manqué le dernier geste comme c’était le cas en 2002 pour couronner l’apogée d’une génération bourée de talent.

Finaliste malheureux en 2002 avec la génération dorée d’El Hadji Diouf, Fadiga et Aliou Cisse actuel sélectionneur, le Sénégal a connu une nouvelle soirée de tristesse et de déception après la défaite face aux Fennecs en finale 1-0 hier au stade International du Caire.

Comme au Stade du 26 Mars 1991 à Bamako (Mali), Les Lions de la Teranga ont connu une soirée cauchemardesque dans la capitale Egyptienne, et les images de cette nouvelle désillusion ne cesseront de tourner dans la tête de Sadio Mané et de ses co-équipiers.

Pourtant Kalidou Koulibaly, le seul ingrédient abscent dans le onze de départ d’Aliou Cissé qui a vécu une sale soirée, comme c’était le cas après son tir au but manqué face au Cameroun. Mais la suspension du défenseur expérimenté Sénégalais est sans trop grande conséquence puisqu’ils ont encaissé un but contre le coup du jeu. Que s’est-il vraiment passé à cette équipe Sénégalaise?

Evoluant dans son dispositif tactique habituel, le 1-4-2-3-1, le Sélectionneur Sénégalais a axé pour la première fois Sadio Mané très habile balle au pied et a laisssé le poste d’aillier droit à Saivet moins bon techniquement. Le plan de Cissé aurait marché si Idrissa Gueye et P. Ndiaye donnaient le ballon dans le bon tempo à Mané souvent permuté avec Saivet pour sortir de l’antonoir d’ A. Guedioura, D. Benlamri et A. Mandi.

Crédit Photo : Senego.com

Malheureusement, la bande d’Aliou Cissé est tombée dans le piège du sélectionneur Algérien Djamel Belmadi. Et ce but dès la deuxième minute de jeu c’est tout ce dont avait besoin les co-équipiers de Sofiane Feghouli pour compliquer la tâche aux Sénégalais. Défaite 0-1 et une nouvelle finale perdue après celle de 2002 au Mali. Les Lions de la Teranga parviendront-ils à atteindre le sommet en 2021?

Seide Putnam LOUIS-JEAN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.