Rotary Club de Port-au-Prince Champ de Mars: Jean Pierre Brisma est à la Barre !

Au Rotary Club la roue tourne! Le Club de Port-au-Prince Champ de Mars, se conforme, comme tous ses pairs, à ce principe. Conformément aux principes établis, un nouveau comité a été intronisé à la tête de cette communauté. Madame Marie André Baril tire sa révérence et ouvre la voie à Jean Pierre Brisma. La cérémonie de passation du collier et du maillet s’est déroulée le dimanche 21 juillet 2019 à l’Hôtel Le Plaza.

Depuis plus d’un siècle les membres du Rotary Club concourent à résoudre certains problèmes dans le monde. A l’origine de cette organisation forte et engagée, se trouve un homme, un avocat, un père de famille, un visionnaire : Paul Harris. Le 23 février 1905, il a décidé de réunir des hommes d’affaires d’horizon divers autour d’une mission : échanger des idées et créer des amitiés sincères et durables. De l’habitude d’alterner les réunions entre les bureaux des membres est venu le nom « Rotary ».  Aujourd’hui, le vœu d’Harris s’est réalisé. Le Rotary est connu dans le monde pour ses résultats. Ses membres n’ont pas été que des témoins de l’histoire, ils y ont également apporté leur contribution.

Les rotariens n’ont pas baissé les bras même dans les temps les plus durs. Pendant la Seconde Guerre mondiale, malgré leur dissolution forcée, les rotariens d’Allemagne, d’Autriche, d’Italie, d’Espagne et du Japon ont continué à se réunir. Ils se sont mobilisés pour reconstruire leur pays après la guerre. Le Rotary est au centre de l’initiative mondiale pour l’éradication de la polio. En 1979, les rotariens ont commencé ce combat aux Philippines en décidant de vacciner 6 millions d’enfants. Avec l’aide de partenaires comme la Fondation Bill et Melinda Gates, l’Organisation Mondiale de la Santé, le Centre Américain pour le contrôle et la prévention des maladies et l’UNICEF, la polio n’est endémique que dans trois pays contre 125 en 1988. Preuve que l’engagement solidaire des rotariennes et rotariens ne faiblit jamais.  

Intrinsèquement international, le Rotary était présent sur six continents seize ans après sa création. Cette organisation humanitaire internationale compte actuellement plus de 1,2 million de membres dans 34 000 clubs répartis dans plus de 200 pays et territoires dont Haïti. Malheureusement, il a fallu attendre plus d’un demi-siècle pour constater l’établissement d’un club sur le sol haïtien. Puisque ce n’est que  le 22 janvier 1962 que le Rotary Club de Port-au-Prince a été fondé. Heureusement, en peu de temps, d’autres clubs n’ont pas tardé à voir le jour dans d’autres régions du pays. Dans leurs rangs figure le Club Rotary de Port-au-Prince, Champ de Mars.

Depuis sa fondation, le Rotary Club de Port-au-Prince Champ de Mars n’a manqué une occasion de servir sa communauté. Cherchant à dépasser les résultats obtenus à chaque nouvelle année rotarienne, les rotariennes et rotariens ont réalisé, entre autres : le réaménagement de l’école Darguesseau Lespinasse, la remise de matériel scolaire, une clinique mobile pour les enfants de ladite école, une soirée de collecte de fonds pour l’éradication du Polio, une journée au profit des enfants de l’école sise à la rue Piquant qui, par la même occasion, ont reçus des cadeaux. Tout cela pendant l’année rotarienne de présidence de Madame Marie Andrée Baril.

L’Assistante Gouverneur, Chantale Pierre-Louis a salué « la présidente sortante avec son comité qui ont servi cette année avec beaucoup de persévérance, beaucoup de passion et surtout beaucoup de joie ». Rappelant aux membres du club du district 7020 le thème présidentiel de Mark Daniel Maloney pour l’année 2019-2020, « Le Rotary connecte le monde », madame Pierre Louis les a incité à renforcer, à développer le Rotary et du coup développer leur service, développer l’impact de leurs actions et le plus important développer leur effectif pour qu’ils puissent travailler à plus grande échelle. « Le Président Marc croit fermement que renforcer nos relations est au cœur de l’expérience rotarienne. Dans un monde plus divisé que jamais, le Rotary nous connecte les uns aux autres de multiples façons et par delà nos différences. Les rotariens agissent pour apporter un changement durable dans le monde, dans leur communauté et en eux-mêmes. Nous sommes plus forts en travaillant ensemble ! » a signalé la rotarienne. En accord avec la volonté de changer le monde, de servir la communauté et garantir l’avenir, les rotariens au regard de l’augmentation du nombre de cas de diabétiques dans la région, auront à faire la prévention et mener des actions. Pour Haïti, les rotariens ont un projet d’eau potable, d’hygiène et de santé nationale dénommée HANWASH (Haïti National Clean Water, Sanitation and Hygiene Strategy)  « Nous autres rotariens, nous le clamons haut et fort et nous le disons en présence de témoin, en 2030 nous donnerons accès à l’eau potable à tous les haïtiens  d’Haïti » a martelé la rotarienne du club parrain qu’est celui de Pétion-ville.

La présidente sortante Marie Andrée Baril après une présentation des diverses réalisations de son comité n’a pas manqué de remercier ceux qui ont permis la concrétisation des projets grâce à leur support indéfectibles. Elle a remis des plaques et des certificats d’Honneur et Mérite à ces hommes et femmes d’affaire qui ont mis à la disposition du club la logistique nécessaire à la concrétisation de leurs nombreuses activités. Fait important, Madame Baril a tenu à délivrer un certificat à deux employés de l’Hôtel Le Plaza qui ont toujours été disponibles pour accompagner le Comité que ce soit lors des réunions que lors des activités. Leur dévouement à la tâche n’est pas passé inaperçu, la rotarienne en a donné la preuve. Après avoir remercié les autres membres du comité pour leur leadership, elle a déclaré sa foi en l’avenir renforcé par l’implication de nouveaux prospects et, à cœur joie a passé le collier de la Présidence au cou de son successeur : Jean Pierre Brisma.

Le public s’est régalé. Les prestations culturelles ne sont pas étrangères à ce fait. La chorégraphie de danse latine, les interprétations de Christella et de Mackenson Brutus ont fait le bonheur de l’assistance. Quand l’artiste qui est né alors que sa maman dirigeait une chorale, le gagnant de la médaille d’or dans la catégorie chanson aux jeux de la francophonie de 2013 et ayant à son actif trois albums dont Y a danger (2012) ; Jean Jean Roosevelt a fait son entrée, avant même ses premières notes, l’euphorie de l’assistance a atteint son paroxysme. Pour leur délectation, il a débuté sa prestation par une chanson de son prochain album titré Grenadye Alaso et a enchainé avec des chansons connues par le public qui n’a pas manqué d’accompagner l’artiste.  Un vrai régal!


Le jeune cardiologue, l’un des plus brillants du pays selon des acteurs avisés, à peine investi de ses fonctions a tenu à rendre à son prédécesseur un hommage bien mérité. Il lui a remis une plaque d’honneur et mérite pour son sens de responsabilité, sa persévérance, son dynamisme et pu réorganiser le club, augmenter l’effectif en qualité et quantité, améliorer les finances et réaliser diverses activités. Sur l’invitation du Président, Madame Baril a eu droit à un standing ovation. Conscient que l’heure du Rotary ne commence ni ne prend fin avec lui et que l’une des ses taches est de créer un environnement propice et agréable, Jean Pierre Brisma a fait revenir à la mémoire des rotariennes et rotariens que cette tache ne sera possible sans leur participation.

Pour servir aussi efficacement que possible et améliorer les conditions de vie d’autant d’êtres humains que possible et de manière significative et durable, le Président pour l’année rotarienne 2019-2020 pourra compter sur toute son équipe composée de Marie Andrée Baril, Rod-Hendy Sévère, Yolette Lissade, Vinet Jean-Pierre, Abel Gérard , Marie Marthe Brice, Renande Osias Blanc, Martial Grégory, Fulvie Jolicoeur, Fritzgerald Millery, Denis Lafontant, et Guesno Mardy. Sous le leadership du Président le club aura à organiser les festivités de ses dix ans d’existence le 21 0ctobre 2019.

Stevens JEAN FRANÇOIS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.