Football-Ligue des champions: Que des regrets pour le Real Madrid.

Le Real de Madrid a laissé filer sa chance de terminer en tête du classement de la poule A pour le compte de la 5ème journée de C1, en se faisant rattraper par le Paris Saint-Germain au Santiago Bernabeu ce mardi 26 Novembre 2019, malgré deux buts d’avance.

Crédit Photo : http://www.squawka.com

À 2-0 devant leur public, les poulains de Zinedine Zidane se sont fait rattraper par ceux de Thomas Tuchel à 10 minutes de la fin du match, laissant ainsi une grosse opportunité de terminer 1er lors de la dernière journée en cas de défaite des Parisiens.

Les hommes de Zidane évoluaient en 1-4-3-1-2 avec Benzema, Hazard et Isco formant le sommet d’un triangle isocèle alimenté par Valverde, Kroos et Casemiro alors que les visiteurs ont opté pour un 1-4-3-3 classique avec Mbappé, Icardi et Dimaria formant le trio d’attaque, épaulés par Verratti et I. Gueye.

Les madrilènes ont débuté la rencontre sur les chapeaux de roues. Le rythme, la combativité, l’envie, tout y était pour gratifier le public du Santiago Bernabeu d’un spectacle hors du commun. D’ailleurs, les merengues n’ont pas attendu longtemps pour déclencher les hostilités. Après plusieurs tentatives manquées les locaux sont parvenus à trouver la faille dans la défense Parisienne après un quart-d’heure de jeu.

À la 17ème minute de jeu, sur une contre attaque orchestrée par Eden Hazard, Valverde centre en retrait pour Isco qui a vu sa frappe percutée le montant droit de Keylor Navas, Benzema a l’affût frappe de l’intérieur du pied droit; ouvre le score pour les madrilènes (1-0; 17′) et laisse exploser de joie le Bernabeu.

Après l’ouverture du score, les locaux ont passé tout près de doubler la mise en espace de 10 minutes, mais le triple champion d’Europe Costa Ricain s’interpose et met en échec les tentatives de T. Kroos 26ème et Carvajal 38ème. Fort heureusement pour la Casa Blanca, qui a pu conserver cette mince avantage jusqu’à la pause malgré la détermination de K. Mbappé et d’Angel Dimaria.

En deuxième période, les visiteurs ont mis le pied sur l’accélérateur à la recherche du but égalisateur, mais c’était sans compter sur un Courtois en état de grâce décidé de garder sa cage inviolée. Cerise sur le gâteau, K. Benzema crucifie K. Navas de la tête sur un centre bien travaillé de Marcelo à la 79ème minute, (2-0; 79′). À 2-0, les Madridistas croyaient avoir les trois points en poche, et pourtant…

Nous jouons la 75ème minute du temps réglementaire, Thomas Tuchel fait rentrer en jeu J. Draxler à la place de Dimaria et P. Sarabia remplace M. Icardi. À la 81ème minute, sur un ballon plutôt anodin, Kylian Mbappé bien aidé par Varane, trompe Courtois et réduit le score (2-1; 81′), deux minutes plus tard, sur une frappe mal renvoyée par la défense Madrilène, Sarabia profite pour égaliser (2-2; 83′) et sceller le score du match, profitant ainsi pour réduire le Santiago Bernabeu au silence, alors que le public se préparait à exulter.

Une fin de match qui laissera sans doute un goût amer sur les papilles des Merengues, d’autant plus qu’une victoire leur permettrait de rêver de la tête du groupe A lors de la 6ème journée.

Seide Putnam LOUIS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.