Haïti-Sécurité : L’ultimatum du ministre de la justice aux habitants de Village de Dieu

Le ministre de la justice, Lucmane Delile, a lancé, ce vendredi 24 avril 2020 un ultimatum aux habitants de Village de Dieu. Les citoyens ont, selon le ministre  72 heures pour quitter cet espace, devenu depuis quelques temps le repère des hommes armés.

Lucmane Delile

La troisième circonscription de Port-au-Prince est devenue depuis quelques temps le bastion des groupes armés. L’insécurité bat son plein. En prélude d’une opération musclée qui sera menée par les forces de l’ordre pour rétablir l’ordre dans cette zone, le ministre de la justice Lucmane Delile, lance un ultimatum aux paisibles citoyens habitants le Village de Dieu dans un délai ne dépassant pas 72 heures. 

« Nous sommes déterminés à combattre l’insécurité sur toutes ses formes. La police va libérer la zone notamment le village de Dieu. En ce sens, les citoyens qui ne sont pas en connivence avec les groupes armés doivent ipso facto laisser le Village de Dieu avant trois jours » a déclaré l’ancien commissaire du gouvernement de Port-au-Prince à l’issue d’un point de presse tenu ce vendredi 24 avril 2020.

Quelle alternative !

Voulant rétablir l’ordre dans l’aire métropolitaine notamment dans la troisième circonscription de Port-au-Prince, le ministre de la Justice, a fait aujourd’hui une énième déclaration sur la question de l’insécurité grandissante à travers laquelle il donne 72 heures aux habitants pour vider ce lieu afin d’éviter …

Haïti fait partir des pays ou le problème de logements sociaux pose beaucoup de problème. Demander à des pauvres citoyens de quitter dans moins de trois jours un espace pour se rendre dans une autre sans leur donner une nouvelle alternative est une décision qui met à nu le degré d’amateurisme de nos politiques. S’il est vrai que la question de l’insécurité mérite d’être résolue pour le bien-être des citoyens, toutefois les réponses doivent être appropriées à la situation. 

Jodel Alcidor

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.