Haiti-COVID-19: Etat d’urgence sanitaire : un mois de prolongation, et après ?

Le premier ministre Joseph Jouthe a annoncé, le dimanche 19 avril 2020 dernier, au terme d’une émission spéciale qui s’était tenue au CIPC, la prolongation de l’Etat d’urgence sanitaire jusqu’au 19 mai prochain, ce, pour continuer de protéger population contre l’épidémie du coronavirus, mais et après ? 

Crédit Photo: http://www.rfi.fr

Le premier ministre Joseph Jouthe a participé le dimanche 19 avril 2020 dans une émission spéciale au Centre d’informations Permanentes sur le Coronavirus (CIPC), au cours de laquelle il avait annoncé la prolongation jusqu’au 19 mai prochain de l’Etat d’urgence sanitaire que l’exécutif avait décrété dès la confirmation des deux premiers cas du coronavirus par les autorités du ministère de la Santé publique et de la population (MSPP). En dépit des mesures de restrictions imposées par les dirigeants, le covid 19 continue de se propager : 76 cas confirmés pour l’heure par les responsables de MSPP .

Déconfinement : maître mot de l’occident 

Le nombre des personnes contaminées a atteint, selon les dernières informations relatives à l’épidémie du coronavirus, la barre de  trois millions à travers le monde. Pourtant, dans des pays comme l’Espagne, l’Italie et la France les regards se tournent vers un déconfinement progressif d’ici le mois de mai. En ce sens, le premier ministre, Edouard Philippe a présenté hier devant l’assemblée nationale un plan de déconfinement progressif axé sur 6 grands points pour lequel les députés en grande majorité ont donné un vote favorable.

 En Haïti quelle est la situation ?

En Haïti, la population est sur le qui-vive. Même si le mot d’ordre de confinement n’est pas respecté par la population néanmoins le pays est à l’arrêt depuis plus d’un mois en raison de la propagation de l’épidémie du coronavirus. Puisque, les écoles, les universités, les églises, les frontières sont, entres autres, fermées. Le pays est au ralenti. Rien n’est encore dit. Le peuple est dans l’expectative. Entre-temps, la cellule scientifique qui a fait des recommandations au Président de la République a prédit des jours sombres.

Contre toute attente, le titulaire de la Primature a ordonné la réouverture des usines textiles en plein essor du covid 19. Alors que, tout comme les églises, les écoles, les universités, les marchés publics, les usines textiles sont aussi des lieux de regroupement massif qui ne doivent pas échapper aux restrictions. La fin de l’état d’urgence marquera-t-elle la fin des mesures de protection ? Les différentes structures créées pour travailler sur les dossiers  concernant le coronavirus sont-elles en train de planifier un retour à la normal au pays. 

En dépit de l’augmentation du nombre de personnes testées positif au covid 19, l’exécutif est optimiste. Le président Jovenel Moise dans sa dernière prise de parole a tenu à rappeler à la population les différentes mesures adoptées par le gouvernement Joseph Jouthe pour lutter contre la propagation du coronavirus . Par ailleurs il a annonce la venue de plusieurs tonnes de matériels dont les masques de protections. Une chose est sure, personne ne sait, pour l’instant, de quoi demain sera-t-il fait.

Jodel Alcidor

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.