125 personnes quittent finalement le pays

Cent vingt-cinq citoyens haïtiens et américains ont quitté le pays, le lundi 4 mai 2020 à bord d’un vol de la compagnie aérienne de Jet Blue en direction des Etats-Unis.

Le coronavirus a tout dérangé. Bloquées en Haïti en raison des mesures de restrictions imposées par les autorités haïtiennes et américaines dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, 125 personnes (haïtiens et étrangers ) se sont finalement envolées pour les Etats-Unis d’Amérique, ce lundi 4 mai 2020 à bord d’un vol spécial de la compagnie aérienne de Jet Blue.

Bien flanqués de leur cache-nez, des gants, et tout autre accessoire leur permettant de se protéger contre le nouveau coronavirus, ce groupe de citoyen a dû attendre longtemps la décision  finale des autorités haïtiennes avant de plier bagage. Ils étaient impatients de retourner à la maison.

Avant de quitter le pays, certains ont répondu aux questions des journalistes. Très contents, certains souhaitent que les autorités haïtiennes fassent de leur possible pour faire venir les haïtiens qui sont en grande difficulté dans les pays étrangers  particulièrement aux Etats-Unis.

À noter que, depuis la confirmation par les responsables du ministère de la santé publique et de la population (MSPP) des deux premiers cas des personnes contaminées par le coronavirus, le gouvernement avait pris de la décision de suspendre quasiment tous les vols commerciaux, notamment ceux venant des pays ou le coronavirus battait son plein. Plus d’un mois après, le tarmac de l’aéroport baptisé Toussaint Louverture n’est encore autorité à recevoir des vols ordinaires.

Jodel ACIDOR

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.