Coronavirus : 60 millions de personnes menacées par le chômage selon la Banque mondiale

Le nouveau coronavirus laissera un très lourd héritage pour l’économie mondiale. Selon les responsables de la Banque mondiale, plus de soixante millions de personnes sont menacées.

Le passage du coronavirus aura des conséquences néfastes pour l’économie mondiale l’inquiétude est grande. Depuis plus d’un mois, certaines institutions ferment catégoriquement leurs portes d’autres renvoient une partie de leurs employés pour essayer de résister face à cette situation. De fait, le taux de chômage mondial est en nette croissance. Une question lancinante qui agite.

 Tant dans les pays du Nord que dans les pays du Sud, le sujet économique domine les discussions. Selon la Banque mondiale, soixante millions de personnes sont susceptibles de perdre leur emploi, une nouvelle douche froide dans le dos des travailleurs.

Une crise à multi facette. Dans la foulée, les responsables  de la Banque mondiale parlent également de l’indice de développement qui sera également frappé de plein fouet.

Il faut rappeler qu’Haïti n’a jamais été un bon élève en ce qui concerne les indices de développement . Le pire est à venir. Il est donc temps de retrousser les manches et de nous mettre au travail afin qu’on puisse sauver ce qui peut être sauvé.

À noter qu’à ce jour pas moins de cinq millions de personnes sont infectées selon le dernier bilan officiel.

Annie FRANÇOIS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.