Coronavirus : L’Etat va, enfin, tenir sa promesse d’aider les institutions d’enseignement secteur privé

Les centres d’enseignement privés vont bientôt recevoir les fonds annoncés par les autorités. Fermées depuis la déclaration de l’Etat d’Urgence sanitaire, le 19 mars 2020, les écoles et universités non-publiques vont bénéficier d’un appui financier de l’Etat.

Crédit Photo: HPN

Depuis plus de deux mois, les enseignants du secteur privé sont au chômage. Pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus, l’Etat d’Urgence sanitaire a été déclaré sur toute l’étendue du territoire national. Les écoles et universités ont fermées leurs portes et le personnel qui y travaillait s’est retrouvé sans emploi. Après deux mois de vie dure faute de moyens financiers, les comptes des Directions d’écoles privés et des universités seront alimentés en vue de soutenir les enseignants. Le montant variera en fonction de la taille de l’institution.

Les écoles bénéficiaires recevront entre 100 à 200 mille gourdes selon leur taille et cette aide va toucher les dix Directions Départementales d’éducation (DDE) selon les informations que le Directeur de Cabinet du Ministre de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle, M. Jackson Pléteau  a fourni à la presse. Les écoles ayant uniquement  les deux premiers cycles du fondamental recevront 100 mille gourdes. Celles avec les 3 cycles du fondamental et le secondaire bénéficieront d’un montant de 200 mille gourdes. Les responsables des établissements distribueront l’argent aux corps enseignant selon les critères qu’ils auront définis.

Actuellement, la collecte des listes d’établissements se poursuit au niveau des Directions Départementales d’éducation (DDE). Toutefois, le Ministère de l’Education Nationale et de la Formation Professionnelle travaille déjà sur les données qu’elle a reçues. Cette aide du gouvernement touchera plus de 16 mille écoles privées répertoriées dans la République. En ce qui a trait au cas des universités privées, plus de 50 dossiers ont déjà été transmis au Ministère des Finances et près de 500 millions de gourdes ont été déposées.

Source : HPN

Marckendy DORSAINVIL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.