L’audition du policier Jean Pascal Alexandre renvoyée aux calendes grecques

Jean Pascal Alexandre / credit photo; Rezonodwes

Contrairement à ce qui a été annoncé , le policier Jean Pascal Alexandre n’a pas pu répondre, comme prévu, aux questions du juge d’instruction au Parquet de Port-au-Prince ce mercredi. Son avocat, maitre André Michel, impute la responsabilité au ministre de la Justice et de la sécurité publique, qu’il qualifie d’incompétent.

L’audition de Jean Pascal Alexandre reportée sine dine. Toutes les dispositions avaient été prises, le mercredi 27 mai 2020 au Parquet de Port-au-Prince notamment au cabinet d’instruction du juge Berge O Surpris pour recevoir le policier, Jean Pascal Alexandre. Apres plusieurs minutes de retard, les autorités judiciaires ont finalement pris de la décision de renvoyer l’affaire alors que l’avocat du client, maitre André Michel était présent  depuis 10 heures du matin y compris sa famille, ses amis  et quelques collègues notamment ceux du Syndicat de la Police nationale d’Haïti (SPNH).

Maitre André Michel critique, déplore et commande

«Comme vous pouvez le constater, nous sommes là depuis 10 heures du matin, nous attendions impatiemment l’arrivée de Jean Pascal Alexandre en vue de l’accompagner, de l’assister par-devant le juge d’instruction M Berge O Surpris. Je vous rappelle que le policier a été arrêté pour le combat qu’il mène au sein de la police nationale d’Haïti. Il devrait être entendu au cabinet d’instruction ce mercredi matin, c’est pour cette raison que nous sommes là. Malgré la présence de l’avocat et du juge d’instruction et les autres membres, le ministre de la Justice et de la sécurité publique a décidé de son propre gré d’annuler cette audition »  a signalé l’avocat du policer maitre André Michel, profitant en outre de cette situation pour donner un tacle appuyé au ministre de la justice  Lucmane Delil

La prochaine étape ?

Confiant, maitre André Michel donne la garantie. ’’ Le juge d’instruction va devoir prendre une nouvelle ordonnance d’extraction qui sera acheminée au pénitencier national aux fins utiles. Je vais appeler le juge pour m’informer de la date retenue pour la  prochaine audition de Jean Pascal Alexandre a annoncé le porte-parole du secteur démocratique populaire, avocat du plaignant.

Paul Martial

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.