L’hôpital universitaire de Mirbalais part en guerre contre les produits en plastique

credit photo : HPN

Les responsables de l’hôpital universitaire de Mirbalais (HUM) ont pris la décision d’interdire à partir de la semaine prochaine toute utilisation des produits en plastique dans l’enceinte du bâtiment, rappelant à la population la nécessité  de protéger l’environnement.

Les responsables de l’hôpital universitaire de Mirbalais (HUM) ont pris, à travers une note rendue publique, le mercredi 3 juin 2020, la décision d’interdire, à partir du 15 juin prochain, toute utilisation des produits en plastique  (sachets, assiettes..) au sein de l’institution, ce en vue, de protéger l’espace du bâtiment, son environnement ainsi que la santé des personnes qui s’y trouvent. Cette décision, selon la note, est applicable à toutes  les personnes (employés ou visiteurs) voulant pénétrer la cour de l’institution.

Entre-temps, les responsables de l’HUM ont, par cette note, tenu à rappeler aux citoyens l’importance de protéger non seulement l’environnement mais aussi leur santé. Selon les responsables, l’utilisation des produits en plastics peut avoir des conséquences néfastes sur la santé. D’autant qu’ils sont cancérigènes ont souligné les dirigeants de l’HUM dans la note signée par la direction générale de l’institution.

 À rappeler que, l’arrêté du 18 juillet 2013 avait interdit la production, l’importation, la commercialisation et l’utilisation de ces produits sous quel ce soit, des sacs en polyéthylène et des et des objets en polystyrène expansé (PSE ou PS cristal ou styrofoam). Sept ans après ou en sommes-nous ?

Paul Martial

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.