Rareté de carburant : les gallons jaunes signent leur grand retour !

credit photo : pressLakay

 

Tant qu’à Port-au-Prince que dans les villes de province une rareté de carburant se fait sentir depuis plusieurs jours. Pour s’approvisionner en carburant il faut désormais parcourir des kilomètres. Le phénomène gallon jaune signe son grand retour.

Les gallons sont à nouveau à l’honneur. La carence des produits pétroliers sur le marché local semble devenir, sous  l’administration du président Jovenel Moise, un problème endémique. Le président Jovenel Moise et son équipe n’ont pas tiré assez de leçon de la dernière rareté de carburant qui a, pourtant, failli coûter sa tête.  Environ dix mois après ce grand événement le pays fait face à une rareté de carburant en pleine crise sanitaire.

Face à cette situation qui pourrait comme avant soulever la colère des citoyens, le secrétaire d’Etat à  la communication Eddy Jackson Alexis tente de rassurer la population lors d’une conférence de presse tenue à la fin de la semaine. À l’en croire, 390 milles de produits pétroliers soit 200 mille barils de gazoline et 40 mille barils de kérosène et 150 mille barils de diesel sont attendus au pays d’ici ce week-end.

« Le gouvernement renouvelle ses stocks pour éviter une pénurie. Ces produits, comme à l’accoutumée, seront vite distribués sur le marché local pour éviter tout risque de pénurie » a-t-il déclarée. Entre-temps,  certaines stations ferment leurs portes. Et le prix  grimpe chez certains petits détaillants. Dans plusieurs villes du pays, les célèbres gallons jaunes qui ont marqué l’année 2019, refont surface.

Paul Martial

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.