Scandale de la grâce présidentielle : 2 commissaires du gouvernement mis en disponibilité

Scandale de la grâce présidentielle : 2 commissaires du gouvernement mis en disponibilité

Le commissaire du gouvernement de Croix-des-Bouquets et celui de Jérémie ont été mis en disponibilité par le ministre de la Justice et de la sécurité. Ils seraient impliqués dans la libération illégale des prisonniers graciés par le président de la République.

Le ministre de la Justice et de la sécurité publique va très vite en besogne.  Après avoir annoncé l’ouverture d’une enquête, Lucmane Delille,  a mis en disponibilité sans solde deux commissaire du gouvernement  de la Croix des Bouquet Maxime Augustin et celui de Jérémie Bergmane Sylvain. Ces derniers seraient impliqués, selon le ministre de la Justice , dans la libération de manière illégale des prisonniers dans le cadre de la grâce présidentielle. Ils étaient informés de cette décision à travers une correspondance.

Richard Harrison Domond dit Jean Mary, Marie Claudette Présumé et Azilhomme Milfranc sont parmi les prisonniers qui seraient liberés illégalement par les deux commissaires du gouvernement

 A rappeler, environ 415 prisonniers ont été sélectionnés dans le cadre de ce programme. Lequel a suscité de vives critiques et de polémique au sein de la société.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.