Nouvelle défection, le conseiller Reynold Georges quitte son poste

Me Reynold Geoges a démissionné, le vendredi 17 juillet 2020, de son poste de conseiller aux affaires juridiques et politiques au Palais national tout en exprimant son regret  et son désaccord avec la politique menée par le pouvoir en place.

Coup de tonnerre dans le camp des PHTK. La nouvelle est tombée comme un couperet au Palais national ce vendredi 17 juillet 2020. L’un des fervents défenseurs du pouvoir en place, le feu Reynold Georges a quitté son poste de conseiller aux affaires juridiques et politiques au palais national. Cette nouvelle défection arrive à un moment où le président de la République Jovenel Moise devrait rassembler toutes ses forces pour mener la bataille du 7 février 2021 qui s’avèrera  déjà très difficile compte tenu de la position de plusieurs secteurs vitaux du pays.

Vaut mieux tard que jamais. ««Je vous présente, mes compliments et j’ai le regret de me rendre compte que la politique actuelle suivie par votre administration n’est pas en ligne avec mon idéal et mes convictions »» a écrit l’ancien sénateur de la République dans sa lettre de démission, soulignant en outre que ses conseils ne sont ni sollicités ni suivis. Cette situation a mis à mal l’homme de loi qui, dit-il, à chaque fois devrait défendre du bec et des ongles des orientations dont il n’approuve pas.

Par ailleurs, le président du parti l’Alliance pour la libération et l’avancement d’Haïti (ALAH) a tenu à rappeler sa détermination de servir le PHTK. «« Ma détermination à vous assister et à vous servir était réelle mais ma fidélité demeure avant tout au peuple haïtien et à la constitution »» a –t-il poursuivi dans sa correspondance adressée au chef de l’Etat. Cette déclaration laisserait croire que, l’équipe en place aurait passé outre de la loi mère dans leur prise de décision.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.