Corruption: en connivence avec l’international 34 milliards de dollars ont été détournés pendant les deux dernières décennies selon le sénateur Patrice Dumont

Environ 34 millions de dollars américains ont été détournés pendant les 20 dernières années de concert avec a communaute internationale a fait savoir le sénateur de l’Ouest, Patrice Dumont. Le parlementaire a fait cette nouvelle révélation dans une correspondance adressée aux différentes instances de contrôle dont la CSCCA, UCREF, CNMP, l’IGF, ULCC ce en vue, d’attirer l’attention des responsables susmentionnés de cette situation qui, dit-il, pourrait être l’une des principales causes de la pauvreté du pays.  

Le sénateur Patrice Dumont a fait une nouvelle révélation fracassante de corruption et de détournement dans une lettre envoyée aux responsables de la Cour des comptes et du contentieux administratif (CSCCA) ,de l’Unité de lutte contre la corruption (ULCC) , de l’Unité centrale de renseignements financiers (UCREFF) de la Commission nationale des marchés publics (CNMP) ainsi qu’aux responsables d’Inspection générale des finances (IGF) pour leur tenir informer d’une vaste opération de détournement allant de 2000 à 2020.  

Selon le sénateur Patrice Dumont, 34 milliards de dollars ont été détournés à des fins personnelles en complicité avec l’International durant les 20 dernières années. À cela s’ajoute, la dilapidation des fonds du programme Petro caribe, et les 12 milliards de dollars de contrebande sur les frontières entre Haïti et la République Dominicaine.

Fort de ce constat, le parlementaire encourage les dirigeants des institutions précitées de réaliser un  niveau dans certaines boites, particulièrement à Direction générale des impôts (DGI) , à la Douane  ,des entreprises et organismes autonomes et/ou déconcentrées de l’Etat, de l’administration du palais national et du parlement afin de s’enquérir des informations y relatives à cette situation, qui , selon le sénateur , serait l’une des causes de la pauvreté du pays.

Les 123 millions de dollars débloqués à travers la caravane du changement, 55 millions de dollars pour la gestion du CoronaVirus, 27 millions de dollars du contrat Dermalog ainsi que les 168 millions de gourdes de frais de buffets accordés à la chambre des députés pour les six premiers mois de 2019 ainsi que 89 millions de gourdes pour restauration octroyée aux sénateurs ont été relaté par le parlementaire .

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.