Les membres du nouveau CEP ont trois jours pour se présenter au TPI de Port-au-Prince !

Ce mardi 13 octobre 2020, le parti politique Elan Démocratique pour la Majorité (EDEM) a cité les neuf membres du CEP à comparaître dans trois (3) jours francs au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince. Ils devront répondre devant le doyen ou le juge de siège qu’il aura choisi jugeant en ses attributions correctionnelles des accusations d’usurpation de titre.

Depuis la publication du Décret portant création du nouveau CEP ses membres sont dans la tourmente. Cibles de toutes sortes d’attaques, ils ont procédé à la formation du Bureau après leur installation sans la réalisation de la cérémonie de prestation de serment par devant les juges de la Cour de Cassation.

Des organisations politiques et de la société civile ont pris diverses initiatives pour rappeler les conseillers et l’Exécutif à la raison, EDEM est passé à la vitesse supérieure !

Martial PAUL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.