Les Greffiers accordent une trêve!

L’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), a annoncé, par l’organe de son Président Martin Ainé, avoir accordé une trêve jusqu’au 14 décembre 2020. Les autorités doivent entre-temps respecter les engagements pris.

En grève depuis le 28 juillet pour réclamer le respect des accords de 3 novembre 2017 et de 23 mai 2019, les Greffiers ont décidé d’accorder une trêve pour tester la bonne foi des autorités de l’État. Ils sont retournés à leur poste de travail et accordent aux autorités jusqu’au 14 décembre pour répondre à certaines revendications comme l’accès à la Carte d’assurance, l’adoption du statut des Greffiers, l’octroi d’une carte de débit, l’ajustement du salaire des Greffiers etc.

Tout en remerciant toutes entités qui ont supportées les Greffiers dans leurs revendications, telles que : RENAMAH, APM, ANAMAH ,CADOH, AJUPHAH, FBH, Defenseur Plus et particulièrement l’OPC qui a joué le rôle de médiateur, les Greffiers compte tenu de la situation des gens qui sont en détention préventive prolongée ont mis en veilleuse leur mouvement revendicatif.

Abigaelle PIERRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.