Les sous agents de transfert sollicitent l’OPC comme médiateur !

Des propriétaires de maisons de transfert ont dans une correspondance sollicité la médiation de l’OPC. Une première rencontre aura lieu aujourd’hui, 15 octobre 2020.

En conférence de presse hier, mercredi 14 octobre 2020, le Protecteur du Citoyen, Me Renan Hédouville a révélé que des sous agents de transfert ont, dans une correspondance, sollicité la médiation de l’Office de Protection du Citoyen (OPC).

Suite à plusieurs mouvements revendicatifs dont la fermeture de les bureaux, les sous agents de transfert en Haïti pour protester contre la résolution 114-2 de la Banque de la République d’Haïti, face à l’attitude des autorités qui n’affichent aucune intention de faire machine arrière, des propriétaires de maisons de transfert ont écrit à l’OPC pour réaliser une médiation entre eux et la BRH.

Une rencontre aura lieu aujourd’hui, jeudi 15 octobre 2020 avec les instigateurs de la démarche pour recueillir leurs revendications et ensuite les porter aux autorités compétentes à informé Me Hédouville.

L’OPC a joué le rôle de médiateur dans le dossier du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH) et la grève des huissiers, dans les deux cas les parties ont pu s’entendre sur certains points.

Annie FRANCOIS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.