« J’ai vengé la race », un succès continu!


Cindy Pierre Louis, une comédienne non voyante , s’est distinguée suite à l’impact qu’elle a eu sur le public dans l’interprétation de ‘’ j’ai vengé la race’’, en date du 03 octobre 2020, une audience de Maurice Alfredo sixto, mise en scène par Johny Zéphirin dans le cadre du festival Quinzaine Internationale Handicap et Culture (QIHC) organisé par les productions théâtre toupatou du 1 er au 15 octobre 2020.


La salle est bondée de spectateurs venant d’horizon divers. La comédienne dos au public s’apprête à jouer. Un porte-manteau sur lequel sont posés son chapeau noir, sa veste et son nœud de papillon. Au milieu de la scène une chaise suivie d’une petite table sur laquelle on dispose une bouteille de champagne et un verre : Une annonce à la célébration.


Cindy change ex-professo de personnage, tantôt elle joue le rôle d’ambassadeur, qui raconte l’histoire coloniale à une française, tantôt joue le rôle de cette étrangère qui interroge l’ambassadeur. Vêtue d’un costume pour homme, elle a maitrisé son espace de jeu scénique ; certaines fois elle est assise, certaines fois elle se met debout derrière la chaise, s’assoit sur l’accoudoir et sable fièrement du champagne momentanément.


Selon Johny Zéphirin, metteur en scène et directeur artistique du festival, il a fait savoir que Cela fait partie de la mise en scène tout en justifiant le choix de Cindy pour interpréter l’audience. « J’ai choisis une femme tout comme je pouvais choisir un homme. Plusieurs raisons expliquent ce choix : D’abord, le texte fait appel au sexisme, ensuite il y a le rapport de sexe et enfin l’histoire coloniale »,a informé Johnny zephirin avant de louer les jeux d’improvisation de l’actrice et mettre en exergue, le fait que c’est une femme qui campe l’audiencier Maurice A. Sixto.


Le spectacle une fois terminé, le moment de la causerie s’invite. Détendue dans son fauteuil, Cindy répond aux questions des spectateurs-trices qui ont voulu mieux connaitre son talent de comédien et découvrir les raisons de sa réussite. Selon elle, les préparatifs de ce spectacle ont duré deux à trois mois et se sent parfaitement bien d’interpréter le rôle d’un ambassadeur.

Par ailleurs, Marie Dominique Jean, une spectatrice et fan de Maurice A. Sixto, dans son intervention, pour feliciter cindy , elle a évoqué les traits de similitude entre la comédienne et l’audiencier. «J’ai pu voir Maurice Sixto à travers Cindy. Le port du chapeau, les vêtements et l’écharpe autour du cou. De plus, la couleur de sa peau et la forme de son visage, on dirait la fille du grand audiencier », une révélation qui a suscité un tonnerre d’applaudissement dans l’assistance.


« Le spectacle de cette année est plus grandiose que les précédents. Les spectateurs-trices étaient nombreux-ses à y assister, et j’ai beaucoup apprécié l’ambiance, l’énergie du public parvienne jusqu’à moi », a répondu la comédienne Cindy Pierre louis suite aux interventions des participants pour manifester sa satisfaction.


Il faut souligner que ce spectacle a été présenté l’année derniere sur la scène de Blu Fox coffee  à Agen, en France dans le cadre du Festival Octobre Soleil, et il est0 à sa troisième représentation en Haïti. A la fin du spectacle, le public se dit impatient d’assister une nouvelle représentation des œuvres de Maurice Sixto.. Toutefois, on déduit que l’exploit de cette interprétation suit son cours.


Natacha ZEPHIRIN

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.