Dossier DERMALOG: Des banques rappelées à l’ordre!

L’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti (OCNH) n’entend pas lâcher prise. Alors qu’elle attend que la justice tranche sur la plainte qu’elle a déposée, l’organisation de promotion et défense des droits de la personne humaine en Haïti a mis les banques en garde contre toute velléité d’appliquer la note du 20 octobre du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique.

Pour l’édification de son lectorat, Le Courrier de la Nation a jugé bon de partager avec eux le contenu de l’acte judiciaire expédié aux banques.

De nombreuses institutions bancaires ont commencé à appliquer la note du 20 octobre 2020 leur rappelant que les anciennes CIN ne sont plus valides. Vont-elles faire machine arrière ?

Paul MARTIAL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.