51 voyageurs séquestrés dans un autobus ont été libéré par la police à Bassin Bleu

Plus d’une cinquantaine de voyageurs figurant sur la liste d’un autobus assurant le trajet Port-de-Paix/Port-au-Prince, ont été kidnappés puis séquestrés dans une localité de la commune de Gros morne, dans le département de l’Artibonite. Ils ont été libérés à Bassin Bleu (Nord-Ouest) très tôt ce samedi 14 Novembre 2020.

Une cinquantaine de passagers qui ont été pris en otage par des individus lourdement armés dans la localité de pendus à Gros-morne (Artibonite), ont été relaché ce samedi grâce aux concours des forces de l’ordre.

La libération des otages a eu lieu aux environs de 6h du matin, dans la commune de Bassin Bleu (Nord-Ouest). Aucun acte de violence sexuelle n’a pas été relaté mais beaucoup d’entre eux ont été bastonnés par les ravisseurs selon une source digne de confiance.

À noter que, quelques uns de ces séquestrés, le chauffeur ainsi que son contrôleur ont été déjà libéré avant-hier vers 9 heures du soir.

Cet enlèvement suivi de séquestration est advenu quelques heures après que des malfrats ont attaqué tôt avant-hier vendredi deux autres autobus à Jolivert (Bassin Bleu) au cours duquel un conducteur(Fritznel) a été tué et plusieurs passagers grièvement bléssés.

Ces derniers temps, les bandits se sentent confortables face aux autorités du département qui n’ont pas cessé de juxtaposer leur incompétence et leur incapacité par devant ce phénomène d’insécurité qui prend de jour en jour plus d’ampleur car les malfrats ont pillulé dans les coins et recoins du terroir.

Éloi Michel JEAN-BAPTISTE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.