Marie Carmen Flambert Chery s’est éteinte !

La psychologue de renom Marie Carmen Flambert Chery a laissé ce monde. Celle qui a formé des générations de psychologues à la Faculté des Sciences Humaines de l’Université d’État d’ Haïti (FASCH-UEH) est décédée hier mardi 18 novembre 2020.

Ceux qui ont eu la chance de la côtoyer particulièrement ses collègues de l’AHPSY la décrivent comme « Une personne remarquable, une psychologue notoire, un professeur inoubliable, une amie admirable. Elle a été un modèle de confiance en soi, de spontanéité et d’authenticité » mentionne une publication de l’association sur sa page Facebook.

 » Marie Carmen FLAMBERT CHERY, née à Port-au-prince en 1954 et psychologue clinicienne depuis une trentaine d’années. Elle a fait ses études primaires et secondaires chez les sœurs du Sacré Cœur de Turgeau. Elle a eu un Associated Degree aux États-Unis (N.Y Queens Collège), puis une licence à la Faculté des Sciences Humaines et une maitrise en psychopathologie, et en clinique avec aussi deux certificats en développement de l’enfant et en sciences de l’éducation, et un Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées (DESS) en psychopathologie et en clinique (1984). Université de Picardie France. Elle a travaillé à l’Institut Pédagogique National (10 ans) en formation, aux CDS dans le domaine du VIH Sida responsable pendant 3 ans. A été psychologue au collège Bird (11 ans) au collège St- Marcial (7 ans) et à FOSREF (12 ans). Professeur à la Faculté des Sciences humaines pendant 30 ans (cours de psychopathologie de clinique, de développement de l’enfant et de l’apprentissage. Elle a travaillé aussi à l’OIM après le tremblement de terre, à Médecins Sans Frontières Hollande où elle animait des groupes de parole avec les médecins et psychologues qui accueillaient des femmes violées. Elle a continué, jusqu’à une date récente, à faire des évaluations pour enfants, adolescents et adultes et elle fait des thérapies du couple, du deuil, et du traumatisme. Elle a également été consultante externe auprès de Médecins Sans Frontières France (Psychothérapie du personnel) et est l’auteurs de plusieurs articles et ouvrages » rappelle l’AHPSY.

Le Courrier de la Nation présente ses sincères condoléances à la famille, aux amis-es et à tous les membres de AHPSY.

Annie FRANÇOIS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.