Dossier Néhémie Joseph: le juge instructeur s’en est déporté pour des raisons d’ordre sécuritaire

Coup dur pour ceux qui espéraient que justice soit faite dans le cadre du dossier de Néhémie Joseph, le journaliste tué par balles le 14 octobre 2019. Plus d’un an après cet acte odieux, le juge instructeur chargé de mener l’enquête, Samson Jean, s’est déporté du dossier.

Selon les informations disponibles, le magistrat a pris cette décision pour des raisons d’ordre sécuritaire. Les amis et proches de la victimes espéraient que justice soit rendue. Depuis le début de l’année ils avaient eu une lueur d’espoir.

Clerjeune Juste Chandou, identifié comme étant l’un des présumés auteurs de l’acte a été arrêté, le 17 janvier dernier, en République Dominicaine. Malheureusement, comme nouveau rebondissement c’est le juge instructeur qui jette l’éponge.

Le journaliste de Radio Panic FM et correspondant de Radio Méga dans le Plateau central a été abattu et son cadavre a été retrouvé dans le coffre de son véhicule, au parc Bayas, à l’entrée de la ville de Mirebalais.

Comme ceux de ses collègues Jean Léopold Dominique, Rospide Pétion, Vladimir Legagneur etc, son dossier risque d’être classé au fameux tiroir des enquêtes se poursuivent.

Abigaelle PIERRE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.