Doter 6 millions d’haïtiens de la nouvelle carte d’identification nationale d’ici février 2021, le vœu du Président Jovenel Moïse

Le Président Jovenel Moïse, accompagné du Premier Ministre, s’est entretenu avec les responsables des différentes institutions impliquées dans la chaîne de production de la nouvelle carte d’identification nationale. Il a profité pour prendre connaissance des difficultés auxquelles, ils font face et invité le Premier Ministre à prendre des dispositions en vue de les résoudre.

Le Président Jovenel Moïse s’est rendu à l’Office National d’Identification (ONI) ce mercredi 25 novembre 2020. Accompagné, entre autres, du Premier Ministre Joseph Jouthes, il a visité l’institution et pris connaissance des difficultés auxquelles elle fait face dans la production des nouvelles cartes d’identification nationales. Il a trouvé les solutions.

Sur son compte Twitter, le Chef de l’Etat a annoncé avoir passé instruction aux autorités concernées pour que chacune en ce qui le concerne arrive à fournir à tous les haïtiens, quelque soit leur lieu de résidence sur terre, l’acte de naissance et toute autre pièce permettant de l’identifier.

Le Président Jovenel Moïse a aussi rappelé que la détention d’une carte identification est un droit. L’accès à la carte est gratuite et se la procurer est facile dans n’importe quel bureau de l’ONI a rappelé l’élu du PHTK qui a annoncé avoir mis à la disposition de l’ONI les ressources nécessaires à la fourniture de ce service au peuple.
Comme pour illustrer ses propos, le locataire du Palais National a remis à l’ONI un lot d’équipements et de matériels dont des groupes électrogènes et des motocyclettes.

L’acte de naissance est le premier obstacle à l’accès à la carte d’identification nationale, 3 millions d’haïtiens n’ont pas ce document. Dans un show médiatique, sous la Direction du Président de la République, le Premier Ministre s’est engagé à fournir les fonds nécessaires à la normalisation de ces compatriotes.

L’ONI a une capacité de 90 000 enregistrements de cartes par jour contre 56 000 impressions. Actuellement, l’institution n’enregistre que 16 000 citoyens par jour. Pour concrétiser le vœu du Chef de l’État de pourvoir la carte à 6 millions d’haïtiens d’ici février 2011, l’ONI devra accélérer la cadence.

Pour rappel, au mois d’octobre 2020, seulement 2 millions d’haïtiens possédaient la carte en question. La carte en question produite par la firme DERMALOG fait l’objet d’une plainte déposée au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince par l’Organisation des Citoyens pour une Nouvelle Haïti.

Marckendy DORSAINVIL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.