Haïti-Insécurité: 6 jeunes abattus à Port-au-Prince en 72 heures

Les corps criblés de balles de 6 jeunes tous de sexe masculin ont été trouvés au centre-ville de Port-au-Prince. Après les les corps inertes de quatre jeunes découverts lundi matin à la rue Bonne Foi, hier matin, non loin de la Cathédrale de Port-au-Prince, les habitués de la zone sont tombés sur les dépouilles mortelles de deux jeunes garçons. Point commun : tous les 6 victimes ont été mortellement touché par des projectiles.

Les dépouilles mortelles de 4 jeunes tous de sexe masculin ont été retrouvées lundi matin à la rue Bonne Foi, non loin de la maison Henry Deschamps. Les corps criblés de balles et entassés sur la voie publique de Jean Roody, Fedner Destiné, Jeffson Damien et une quatrième victime dont l’identité n’est pas encore connue ont été retrouvés empilés sur la voie publique. Les 3 premiers étaient allés participer à un programme nocturne à la Rue Nicolas. Ils ne sont pas revenus.

Hier matin, les corps de deux jeunes garçons dont Louis Élysé ainsi qu’un autre dont l’identité n’a pas été révélée, ont été retrouvés au Centre Ville de Port-au-Prince. Comme les quatre premiers victimes, leurs cadavres criblés de balles étaient allongés par terre.

Louis Élysé, selon les témoignages de ses proches, avait quitté sa a quitté sa maison tôt dans la matinée du mardi 24 novembre à bord d’une motocyclette. Il avait un rendez-vous important. Vraisemblablement, l’autre victime serait le motard mais jusqu’à date aucun élément ne permet de confirmer ce fait.

En 72 heures, des jeunes hommes tombent par balles et leurs dépouilles mortelles sont abandonnées sur la voie publique. Qu’attendent les autorités policières pour ouvrir officiellement une enquête ? Un escadron de la mort serait-il à l’œuvre dans la ville?

Paul MARTIAL

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.