Insécurité : l’ambassade des États-Unis à Port -au-Prince a limité les déplacements non officiels de son personnel citoyen américain

L’augmentation des cas de kidnapping dans la région métropolitaine de Port-au-Prince a poussé l’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince à prendre certaines mesures. Dans l’alerte suivante à sécurité, la représentation permanente des États-Unis a aussi recommandé des actions à entreprendre.

À la suite d’une augmentation spectaculaire des enlèvements pour rançon à Port-au-Prince (14 enlèvements signalés au cours des 7 derniers jours, y compris des citoyens américains, des résidents permanents légaux américains et des citoyens haïtiens), l’ambassade des États-Unis à Port -au-Prince a limité les déplacements non officiels de son personnel citoyen américain embauché directement dans le voisinage immédiat de l’ambassade jusqu’à nouvel ordre. L’ambassade américaine met en garde ses citoyens contre les déplacements inutiles dans la région de Port-au-Prince et exhorte les citoyens américains à faire preuve de prudence lorsqu’ils voyagent à Port-au-Prince. Veuillez consulter l’avis de voyage de niveau quatre pour Haïti, qui reste en vigueur.

Actions à entreprendre:

Évitez la zone.
Surveillez les médias locaux pour les mises à jour.
Faites profil bas.
Informez vos amis et votre famille de votre sécurité.
Soyez conscient de votre environnement.
Soyez vigilant lorsque vous visitez des banques ou des guichets automatiques.
N’affichez pas de signes de richesse, comme le port de bijoux ou de montres coûteux.
Soyez prudent lorsque vous marchez ou conduisez la nuit.
Passez en revue vos plans de sécurité personnels.

L’insécurité gagne du terrain, la PNH n’arrive à renverser la vapeur. Les quelques prises de la force de maintien de l’ordre semblent insignifiantes. Quand la peur va-t-elle changer de camp ?

Annie FRANÇOIS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.