Pour combattre les violence faites aux femmes et aux filles, un nouveau projet à vu le jour

Les actes de violence à l’encontre des femmes et des filles sont réprimés en Haïti de plus en plus. Ils donnent lieu à de fortes réactions, facilitées par les réseaux sociaux. La féministe Winnie Hugot Gabriel à lancé un nouveau projet le jeudi 14 janvier 2021, afin de sensibiliser les femmes et les filles contre les violences faites à leur encontre.

C’est sous le thème « Agir ensemble contre les violences faites aux femmes et aux filles » que l’écrivaine a lancé ce nouveau projet pour lutter contre la violence à l’égard des femmes et des filles.

Ces violences qui constituent une atteinte grave aux droits fondamentaux aux multiples conséquences sur la santé physique, sexuelle et mentale des femmes et des filles sont diverses.

Tenant compte de ses dangers qui pèsent sur les femmes et les filles du pays Winnie Hugot Gabriel a fait savoir que  » le premier axe du projet vise à déléguer des formateurs dans une dizaines d’écoles de la capitale, pour sensibiliser sur les mesures à prendre après un viol et les suivis à faire « .

Le second axe sera basé sur un concours à l’occasion de la journée internationale des droits de la femme fixée pour le 8 Mars à venir. Malgré les critères de sélection qui ne sont pas encore connues, la participation des personnes à mobilité réduite est vivement solicité.

À la fin du concours les gagnants seront désignés comme ambassadeurs de la lutte contre la violence faites aux femmes.

Christella FRANÇOIS

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.