CHFP-D1 Play Offs : La Commission de Recours replace les bornes

Rebondissement autour de la finale opposant le Violette Athlétic Club au FC Arcahaie. Dans la journée du vendredi 5 février 2021, la Commission de Recours de la Fédération Haïtienne de Football a ordonné à la COCHAFOP de reprogrammer la finale retour discontinuité pour cause de violence.

Crédit Photo : Mag Haïti

La Commission de Recours a fait les affaires de l’Arcahaie Football Club malgré une amande de deux cent mille gourdes. En effet, le recours de la formation Archeloise auprès de la Commission de Recours a apporté ses fruits. Éliminés en demi-finale de la ligue CONCACAF contre le Deportivo Saprissa 5-0, les Archelois auront le droit de se racheter pour la saison.

Ainsi, la Commission a intimé l’ordre à la COCHAFOP de reprogrammer le match retour à huit clos sur terrain neutre histoire de mettre fin aux polémiques. Pour rappel, la finale a été ponctuée d’actes de violence à l’aller comme au retour même si le match retour a été un fiasco.

Entre autres dispositions prises par la Commission de Recours, il a été décidé en ces termes :

1) Suspendre le parc Saint-Yves de l’Arcahaie pour le reste de la saison : article 13.2b du Code Disciplinaire de la FIFA ;

2) Suspendre Samuel Mardoché POMPÉE du Violette et Alexy OLNICK de l’Arcahaie pou trois (3) matchs : articles 6.08, 11.0 et 12 du Code Disciplinaire de la ;

3) Suspendre l’Entraîneur Adjoint du Violette, Walter JOSEPH, pour 6 matchs : articles 6.08, 11.0 et 11.8 des règlements du championnat : articles, 8, 11 et 12 du Code Disciplinaire de la FIFA ,

4) Suspendre le réserviste du Violette, Renato LAMBERT, pour deux matchs ; articles 6.08, 11.0 des règlements du championnat et articles 8, 9.4 et 12 du Code Disciplinaire de la FIFA ;

5) Ordonner à la COCHAFOP de reprogrammer le match qui a été discontinué sur terrain neutre et à huit clos : art 6.0 des règlements du championnat ;

6) Condamner l’équipe de l’Arcahaie à Deux Cent Mille et 00/100 Gourdes (HTG 200,000.00) d’amende : article 11.0 des règlements du championnat ; article 7,3 du Code Disciplinaire de la FIFA ;

7) Ordonner la confiscation de l’amende du recours au profit de la FHF ;

8) Recommander à la Fédération Haïtienne de Football de soumettre un rapport au commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince sur les faits infractionnels survenus lors de la rencontre en vue d’enquêter sur le cas d’assassinat d’un spectateur, de l’incendie d’un véhicule d’un dirigeant du Violette, des voies de fait sur des journalistes sportifs, des actes de vandalisme survenus pendant et après la rencontre dans ma ville de l’Arcahaie en application de l’article 9.5 du Code d’Ethique de la FIFA.

En tout cas, le public est enthousiaste à l’idée de connaître la prochaine date de la reprogrammation du match.

Seide Putnam LOUS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.