Liga : Le Real Madrid s’impose face au Barça et s’offre le Classico

Le Real Madrid, impérial en première période, s’est imposé 2-1 face au FC Barcelone ce samedi 10 avril et devient le potentiel champion de la Liga Santander pour la saison 2020-2021. À 8 journées de la fin, les madrilènes sont désormais à un point du leader l’Atletico.

Crédit Photo : Marce.com

Un Real Madrid explosif s’est imposé hier samedi 2-1 au dépens du FC Barcelone dans ce 246ème classico entre les deux géants espagnols. En effet, ce match comptant pour la 30ème journée du championnat d’Espagne a tourné à l’avantage des Méringués au terme d’un très grand match notamment en première période.

Bousculés par le jeu de possession des Blaugranas, les hommes de Zidane ont été contraints d’opérer en contre avec des débordements éclair orchestrés par Vinicius Junior et Frederico Valverde. À l’arrivée, ce sont les locaux qui ont déclenché les hostilités. L’Uruguayen est arrivé à éliminer deux Barcelonais sur son passage avant de décaler sur Lukas Vasquez côté droit. Le Centre du droit du latéral espagnol a trouvé Karim Benzema qui a ouvert le score d’un geste sublime au premier poteau laissant Ter Stengen scotché sur ses appuis (1-0, 13′).

Les Barcelonais qui tentaient continuellement de trouver la verticalité du terrain ont été contrés à chaque fois par le bloc défensif des Madrilènes qui jouaient très bas. Chaque contre Madrilène constitue une action dangereuse pour la défense Barcelonaise. À la 27ème minute de jeu, Vinicius Junior, décisif en Ligue des Champions la semaine dernière, a pris de vitesse R. Arajúro qui a commis la faute. Toni Kroos s’est chargé de frapper le coup franc, dévié au passage dans le dos de Serginho Dest, la balle termine sa course au fond des filets (2-0, 28′), le score à la pause.

En deuxième période, une forte pluie accompagnée du vent se mêle de la partie cassant ainsi le rythme du match. Messi attrape le froid par la même occasion et a été obligé de changer son maillot. Juste avant de se changer, le lutin argentin était à l’origine de la réduction du score Barcelonais lorsqu’il a mis Alba en orbite pour un centre stantané qui a terminé sa course dans les pieds d’Oscar Mingueza. La reprise du droit du Barcelonais trompe Thibault Courtois, (2-1, 60′).

Après la pluie le jeu s’est décousu de part et d’autre, et dans l’ultime attaque Barcelonaise la frappe du droit d’Ilaix Kourouma s’est terminé sur la barre transversale des buts de Courtois. Score final 2-1 et le 246ème classico a choisi le Real Madrid.

Avec cet état d’esprit, les hommes de Zinédine Zidane sont partis favoris dans le sprint final pour remporter la Liga. Espérons que l’Atletico Madrid où le FC Barcelone seront à la hauteur pour garder ce suspense jusqu’à la dernière journée.

Seide Putnam LOUS-JEAN
putnamlouisjean@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.